top of page

Etiquette du libraire nantais J. Vatar (XVIIIe siècle)

dont la boutique se trouvait au bas de la Grand-Rue, entre le Puits-Lory et les Changes (Nantes). On trouve aussi chez le même libraire toutes sortes de livres anciens et nouveaux, sur différentes matières, tant de Paris que des pays étrangers.




Taille de l'étiquette : 87 x 37 mm

Sur : La Vie de Madame de Miramion. (par l'Abbé de Choisy).

A Paris, chez Antoine Dezallier, rue S. Jacques, à la Couronne d'Or, 1706

1 vol. in-12



Qui était le libraire J. Vatar à Nantes ?


Voici ce que nous dit la base de donnée de la Bnf :


Elle signale deux Vatar comme libraires.


Nicolas-Joseph Vatar (1739-179.?)

Vatar fils aîné (1739-179.?)


Imprimeur-libraire ; seul imprimeur-libraire ordinaire du Roi et de la Chambre des comptes [de Nantes] (1766). - Fils aîné de l'imprimeur-libraire de Nantes Joseph-Mathurin Vatar ; baptisé le 1er août 1739. Après avoir été formé chez son père puis chez sa mère, veuve de celui-ci, il s'établit libraire en 1764 (attesté lors de l'enquête royale) ou peu avant. Sa mère se démet de sa place d'imprimeur en sa faveur en oct. 1765, mais il n'y est reçu que par arrêt du Conseil du 12 janv. 1767, après avoir été reçu imprimeur du Roi, par survivance, dès le 30 mai 1766. Publie les "Affiches générales de la Bretagne" ou "Affiches de Nantes" de 1773 à 1781, puis en juin 1780 - mai 1781 le "Journal breton". La même année, revend sa librairie à Augustin-Jérôme Brun et sa place d'imprimeur du Roi à Pierre-Jean Brun. Exerce jusqu'en 1790 au moins. Aurait habité Paris, en l'an V (1796-1797) au moins. (in Data Bnf)


Il est cité pour l'impression de deux ouvrages :


"Dictionnaire historique et géographique de la province de Bretagne" (1778) de Jean Ogée et autre(s)


"Discours sur divers sujets de religion, avec des réflexions sur les objections contre la religion" (1765) de Jacques-Louis Pinot de Hautecour


Nous avons trouvé également les ouvrages et documents suivants :


Recueil sur les Opérations relatives à la Navigation intérieure de Bretagne. Edité par Nicolas-Paul Vatar, 1785]., [Rennes,, 1785]


Plan de la ville de Rennes levé par F. Forestier après l'incendie arivée le 22 xbre 1720, sur lequel ont esté formé les projets tant du Sr. Robelin Directeur des fortifications de cette province, et signé de luy, que du Sr. Gabriel Contrôleur Général des Bâtiments du Roy. Rennes, Guillaume Vatar, 1726.


Essai analytique sur la richesse et sur l'impôt où l'on réfute la nouvelle doctrine économique, qui a fourni à la Société royale d'agriculture de Limoges les principes d'un programme qu'elle a publié sur l'effet des impôts indirects. Londres, et se trouve à Paris et à Nantes, chez Guillyn, et chez la veuve Vatar, 1767


Corps d'observations de la Société d'agriculture, de Commerce et des Arts, établie par les Etats de Bretagne. Années 1757 et 1758. Années 1759 et 1760. A Rennes et à Paris, chez Jacques Vatar et chez la Veuve de B. Brunet


Principes du droit françois, suivant les maximes de Bretagne (12 volumes). François Vatar, imprimeur du Roi, 1767. 


Dictionnaire françois-celtique ou français-breton. A Rennes, chez Julien Vatar, Imprimeur et libraire, 1732


On trouve apparemment un Vatard imprimeur ou libraire dès 1659 :


La vie, gestes, mort et miracles des saints de la Bretagne armorique.


Discours sur divers sujets de Religion, Ier Discours, Sur la Passion de Jésus-Christ. IIe Discours, Sur la Crainte de Dieu. IIIe Discours, Sur la Résurrection de J.-C. Nantes, veuve Vatar, 1768. 1 vol. in-12


Il y a encore un Vatar imprimeur en 1799 :


Précis historique de la campagne du général Masséna, dans les Grisons et en Helvétie, depuis le passage du Rhin jusqu'à la prise de position sur l'Albis, ou Recueil des rapports qui contiennent les détails des opérations de cette campagne. Paris Imprimerie de Vatar et Jouannet an VII [1799] in-8.


Il y a encore bien d'autres ouvrages où le nom des Vatard se trouve mentionné, entre Nantes, Rennes et Paris, pendant tout le XVIIIe siècle et même encore au début du XIXe siècle.


Notre étiquette doit dater des années 1760-1770.



Publié le 29 mars 2024 par Bertrand Hugonnard-Roche

Pour le Bibliomane moderne

Comments


Posts à l'affiche
Posts Récents