L'envers d'un féerie, par Octave Uzanne et Albert Robida (mars 1882). Les Mille et une nuits

L'ENVERS D'UNE FÉERIE (*) __________ Que de livres n'a-t-on pas écrits, sur l'Envers au théâtre, dont les titres plus ou moins fantaisistes, imprimés sur couvertures multicolores, me dansent encore dans la tête, bien qu'entrevus furtivement au hasard des flâneries, soit aux vitrines proprettes des librairies modernes, soit dans les poussiéreuses boîtes à quatre sols des parapets de la Seine ? — Derrière la toile ; - le Manteau d'Arlequin ; — Au rideau ! — Entre cour et jardin ; — Foyers et coulisses ; — le Théâtre tel qu'il est ; — Derrière la rampe ; — les Théâtres en robe de chambre, et tant d'autres monographies des spectacles parisiens vus à l'envers du spectateur dans le brouhaha des ch

Billets à l'affiche
Billets Récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Grey Facebook Icon
  • Grey Twitter Icon
  • Instagram Social Icon

​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente