Pierre Valdagne (oui-oui). Lucien Métivet (illustrateur).

Variations sur le même air. Roman. Par Pierre Valdagne (oui-oui). Avec quelques fioritures de Lucien Métivet.

Paris, Paul Ollendorff, 1896

1 volume grand in-12 (18,5 x 14 cm) de 249 pages. 14 dessins hors-texte (un pour chaque chapitre) et nombreux dessins dans le texte, tous par Lucien Métivet.

Reliure de l'époque plein vélin crème à la bradel. La reliure est signée Emile Carayon et le décor de la reliure a été réalisé à la peinture par l'artiste Lucien Métivet lui-même (une composition pour le dos et une composition pour chaque plat). Exemplaire relié sur brochure, non rogné, couvertures conservées. Superbe état. Quelques fines rousseurs peu visibles sur le vélin. Quelques rousseurs sur le papier de Chine des suites.

Tirage de luxe à 50 exemplaires sur vélin contenant :

une suite complète des hors-texte sur Chine (intercalés) imprimés en deux couleurs (noir et rouge)
une suite complète de toutes les illustrations (hors-texte et in-texte) en noir sur Chine (reliées à la fin du volume)

En outre, ce qui n'est pas annoncé, notre exemplaire a été entièrement aquarellé à la main par l'artiste (vignettes dans le texte) qui a également peint la reliure.

Exemplaire unique commandité par un amateur qui est malheureusement resté anonyme.

Voici les XIV chapitrres de ce roman : I. Le principe. II. Du partage. III. Un et un font quatre. IV. La beauté. V. Jeu dangereux. VI. L'amant. VII. La confession. VIII. La chemise. IX. L'âme. X. Jeux innocents. XI. Crainte de pire. XII. La chute de deux anges. XIII. Jeux coupables. XIV. Four in hand.

Vous aurez compris que ce roman léger tourne en rond autour de la "symphonie amoureuse", thème original et fondamental, comme l'écrit l'auteur en conclusion, thème tout nu, un peu monotone, mais un air essentiel et simple, qui offre des variations magistrales.

Lucien Louis, connu sous le nom de plume de Pierre Valdagne (1854-1937). Il fut à partir de 1886 le directeur littéraire de la maison d'édition Paul Ollendorff chez qui fut aussi son premier éditeur. Variations sur le même air est oublié aujourd'hui bien qu'on décèle dans ces cascades d'une mondaine, à chaque page l'air du temps, celui d'une fin de siècle agitée par la gaudriole bourgeoise. A vrai dire ce volume aurait pu être écrit par Willy ou surtout l'un de ses nègres. On y retrouve les éléments boulevardiers qui ont fait la renommée de ce style à l'époque. Valdagne avait beaucoup d'esprit et cela se traduit dans son écriture. Du reste ce livre est fort bien écrit et mérite une toute autre considération que celle qu'il a obtenue jusque là.

"Que devient alors la pudeur d'une femme qui s'avise de comprendre une chose pareille ! La conclusion c'est que, faute d'avoir appartenu à quelqu'un, me voici convaincue que j'ai appartenu à tout le monde !" (extrait)

Ce volume est illustré par Lucien Métivet "d'un crayon bien spirituel" comme l'écrit un critique de l'époque.

Superbe exemplaire unique du tirage de tête entièrement mis en couleurs et dont la reliure a été peinte par l'illustrateur.

P. Valdagne. L. Métivet. Variations sur le même air (1896) 1/50. Reliure signée

€1,450.00Prix
    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente