Superbe lithographie originale signée Ludovic Alleaume. Vers 1905-1910.

 

Épreuve d'essai signée sous la planche. Signée dans la planche également (en lithographie).

 

Format : 29,5 x 26 cm pour la lithographie. Feuille 41,7 x 33,5 cm.

 

Lithographie en excellent état. Rehauts de couleurs au pinceau à l'époque par l'artiste. Feuille un peu ternie et salie avec légères brunissures dans les marges. 

 

Cadre de l'époque fourni. Important manque de stuc (partie basse). Cadre de qualité qui mérite une restauration.

 

Étiquette manuscrite (photo) au dos du cadre : "Mains de femme". Lithographie originale par Ludovic Alleaume. Prix encadré : 400 francs.

 

Cette lithographie encadrée telle que nous la vendons a été exposée à au moins deux Salons par l'artiste. Salon de 19.. (date incomplète) peut-être le Salon de 1913 dans lequel on sait qu'il exposa. Et un cachet pour 1927. 

 

Les photos parlent d'elles-même sur la qualité de l'oeuvre. Photos du cadre sur demande.

 

Ludovic Alleaume, né le 24 mars 1859 à Angers, et mort le 14 janvier 1941 à Paris, est un peintre, graveur et illustrateur français. Ludovic Alleaume naît le 24 mars 1859 à Angers, en Maine-et-Loire. Il est le fils d’Auguste Symphorien Alleaume (1821-1895) et de Rose Hodée (1827-1909). Son père est l'auteur de l'ouvrage Les brevets d'invention, contenant l'horlogerie, paru en 1873. Élève de l'école régionale des beaux-arts d'Angers auprès de l'artiste Eugène Brunclair, il devient apprenti chez des peintres décorateurs à Angers. Il rejoint ensuite l'École des beaux-arts de Paris où il est admis dans les ateliers d'Ernest Hébert et de Luc-Olivier Merson). Ludovic Alleaume est principalement un portraitiste. En 1883, il débute au Salon des artistes français. Il est le frère d'Auguste Alleaume, spécialiste du vitrail. Artiste multidisciplinaire, il participe à son atelier à Laval de 1893 à 1937, en travaillant aussi avec son autre frère Paul (1856-1940), monteur-coupeur. Il réalise aussi des décors muraux en compagnie de Ladislas Dymkovski, apparenté à sa famille. C'est lui qui fera les dessins que lui commande son frères pour certains vitraux et c'est ainsi qu'il travailla avec Lecomte et Colin à Rennes, Jacques-Philippe Imberton, Henri Carot, Louis-Charles-Marie Champigneulle (1853-1905) à Paris, François Comère à Bruxelles, Haudecœur à Lille, ainsi qu'avec Pierre-Jules Boulanger (1833-1911), maître-verrier à Rouen. Plusieurs fois décorés pour sa peinture, il obtient la Légion d'honneur en 1927. Il collabore comme illustrateur pour La revue de Bretagne, La revue de l'Anjou et Le Monde illustré. Il partage son temps entre son atelier boulevard Saint-Germain à Paris et l'atelier de son frère. Ludovic Alleaume meurt le 14 janvier 1941 à Paris.

 

Livraison à l'international possible mais nous contacter avant. Merci.

Ludovic Alleaume. 1905-1910. Mains de femme. Lithographie originale signée

€695.00Prix
    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente