ANONYME [Pierre-François TREMOLIERES] [un membre de l'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Besançon]
 
LES GENS MARIÉS, POÈME. Par un membre de l'Académie des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Besançon. Dédié à cette Académie.
 
Besançon, Charles Deis, imprimeur-libraire, 1843
 
1 volume in-8 (21 x 13 cm), VI-90-(1) pages. Bien complet du feuillet d'errata à la fin.
 
Reliure demi-veau brun, roulettes dorées, plats de papier marbré, dos muet (reliure d'époque qui a sans doute servi de remboîtage). Bon état général. Reliure solide, de l'époque et décorative. Imprimé sur papier vélin. Quelques petites taches sans importance. Complet.
 
ÉDITION ORIGINALE.
 
DÉDICACE AU VERSO DU FAUX-TITRE "Hommage de l'auteur." [signature illisible].
 
Cet ouvrage rare a certainement du être imprimé à très petit nombre pour l'auteur et ses amis de l'Académie de Besançon. "Poème curieux et anecdotique sur les avantages et les inconvénients du mariage et du célibat." (Gay, 181).
 
Ce livre que n'a pas cité Octave Uzanne dans son Paroissien du Célibataire (1890) mérite pourtant qu'on s'y arrête en plus d'un endroit. "A vingt ans, comme tous ceux de mon âge, je ne voyais dans le mariage, que du bonheur. Forcé bientôt d'admettre une foule d'exceptions, je m'avisai de regarder plus attentivement autour de moi, et je reconnus, avec effroi, que, parmi tant d'époux, les heureux formaient le petit nombre. [...] je me mis à observer encore [...] et je finis par rester convaincu que l'on peut être heureux dans le mariage, et qu'en général ceux qui ne le sont point ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes. Tel est le résultat de mes observations, tel est le sujet de ce petit ouvrage que je pourrais appeler l'Examen de conscience des gens mariés, et que j'offre surtout aux gens à marier. [...]"
 
D'après Michaud (Biographie universelle), cet ouvrage serait de M. Pierre-François Trémolières, né en 1774 à Paris mais qui fit ses études à Besançon. Il devient membre de plusieurs sociétés savantes de cette ville et y meurt en juillet 1847. Ses oeuvres sont un mélange de "finesse et de bonhommie, d'élégance et de simplicité."
 
Poème divisé en trois chants. Premières folies, jeune vieillard, débauches, humeur, tolérance, fortune ou amour, cupidité, laideur, avortons, vieux mari, vieille femme, rival, illusions amoureuses, misère, secondes noces, plaisir et peine, frais de noces, lune de miel, amour négligé, excès d'amour, enfants, belles-mères, conclusion : célibat ! autant de titres de poésies bien tournées sur le sujet.
 
TRÈS BON EXEMPLAIRE.
 
TRÈS RARE POUR NE PAS DIRE INTROUVABLE ...

Les Gens Mariés, Poème, par Tremolières (impression de Besançon, 1843). Rare

€250.00Prix
    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente