L. Mounier. M. Rubichon.

De l'agriculture en France, d'après les documents officiels, par M. L. Mounier, avec des remarques par M. Rubichon.

Paris, Guillaumin, 1846 [de l'imprimerie de Beau à Saint-Germain-en-Laye].

2 volumes in-8 (21,5 x 13,5 cm) de 435 et 368 pages.

Reliure de l'époque demi-maroquin vert sombre à grain long, petits coins de maroquin, plats de papier décoré à l'imitation du cuir de Russie, filets dorés au dos et en encadrement des plats, tranches citron (reliure caractéristique de la bibliothèque du Prince Dietrichstein). Exemplaire à l'état proche du neuf, rares marques. Intérieur très frais. Rousseurs acceptables aux premiers et derniers feuillets, à quelques autres feuillets. Chaque volume porte au verso de la garde la signature autographe du Prince Dietrichstein.

Édition originale.

Ouvrage classique basé sur les documents officiels. De la propriété territoriale aux produits de l'agriculture, à l’accroissement des produits de l'agriculture, comparé à l'accroissement de la population. La dernière partie est consacrée à l'agriculture en Europe. Les remarques de Maurice Rubichon (1766-1849) qui terminent chaque chapitre sont très pertinentes et du plus grand intérêt.

Provenance : Signature ex libris du Prince Dietrichstein. L'exemplaire provient de la belle bibliothèque (aujourd'hui démantelée) du Prince Moritz von Dietrichstein (19 février 1775 Vienne - Décès 27 août 1864 (à 89 ans), bibliothécaire et militaire. Fils du prince Karl Johann von Dietrichstein-Proskau-Leslie (1728-1808) et de Maria Christina Gräfin von Thun und Hohenstein (1738–1788), il est le frère de Franz Joseph von Dietrichstein. Il rejoint en 1791 l'armée autrichien, devient aide de camp du général Mack en 1798 à Naples, où il se heurta la capture de son chef par les Français, partagea sa captivité à Paris et l'accompagna dans sa fuite. Il reprit les mêmes fonctions au près du même général à Ulm en 1805. En 1815, il est nommé gouverneur et précepteur du duc de Reichstadt, petit-fils de l'empereur François Ier d'Autriche, fonction qu'il conserva jusqu'à la décès du prince en 1831. Il prit par la suite la direction des théâtres et de la musique de la Cour impériale autrichienne et fut nommé préfet de la Bibliothèque impériale. En 1838, il a acquis pour la Bibliothèque la partition du Requiem de Mozart. En tant que directeur du Cabinet des médailles et antiquités de 1833 à 1848, il a acquis un grand mérite. En 1834, il a été nommé membre honoraire de l'Académie bavaroise des sciences. En 1836, il est fait chevalier de l'ordre de la Toison d'or par l'empereur Ferdinand Ier d'Autriche. Il est nommé chambellan en 1845. Comme son frère, le prince Franz Joseph, il était opposé au système Metternich. (notice Wikipédia).

Très bel exemplaire.

L. Mounier. M. Rubichon. De l'agriculture en France (1846). Ex. Dietrichstein

€950.00Prix
    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente