Jean Lorrain [Antoinette Wallgren, dédicataire, relieure et amie de Jean Lorrain]

 
MADAME BARINGHEL
 
Paris, Fayard frères, s.d. (1900)
 
1 volume in-18 (18,5 x 12 cm) de 306 pages.
 
Reliure plein chagrin noir de l'époque (reliure signée A. W. pour Antoinette Wallgren), premier plat orné en mosaïque et fers dorés, dos lisse orné de fers floraux dorés, second plat resté vierge. Plats de couverture du brochage d'origine conservés. Bon état général. A noter des traces de recoloration des plats et du dos en noir, des mors un peu friables mais solides, papier jauni/bruni (marges), papier fragile comme toujours pour cette édition. Sur le premier plat de la reliure, un grand papillon en mosaïque semble manquer (cuir manquant) mais ce n'est pas certain (le papillon était peut-être décoré en creux dans le cuir). Voir photos.
 
Edition originale sur papier ordinaire (sans mention).
 
Envoi autographe de l'auteur Jean Lorrain adressé à Madame Antoinette Wallgren : à Madame Walgren (sic) cette [MADAME BARINGHEL] dont elle reconnaîtra quelques masques très respectueusement Jean Lorrain"
 

Antoinette Wallgren (1858-1911) était née Antoinette Råström, à Stockholm en Suède. Ses parents étaient graveurs de médailles. On sait peu de choses sur elle. Elle a d'abord étudié la gravure sur bois, puis est devenue sculptrice et décoratrice. Elle a sculpté des plaques de bronze et réalisé des bustes. Elle s'est ensuite tournée vers la décoration extérieure des livres en appliquant des techniques de mosaïque et de cuirs repoussés aux reliures. En 1882 elle avait épousé l'artiste sculpteur Carl Wilhelm ”Ville” Vallgren (1855-1940).

Il se trouve qu'Antoinette a relié cet exemplaire selon ses goûts et ses techniques. Le volume a été relié plein chagrin. Le premier plat a été mosaïqué de masques mosaïqués en pendentifs, de fleurs dorées, de papillons mosaïqués. Elle a signé sa reliure en bas à droite d'un fer doré AV (monogramme). Elle a poussé or en bas du premier plat, à gauche, une tête de fou. Le dos, lisse, est orné d'un décor doré feuilles de fougères. On retrouve un feuillage doré en encadrement intérieur des plats.

 

Octave Uzanne était son ami. Il avait découvert son talent de décoratrice de reliures comme l'indique cet extrait :

"Mme Antoinette Wallgren, élève statuaire de son mari, qui jusqu'alors modelait sans but déterminé de délicats bas-reliefs décoratifs sur cire, à peine effleurés de l'ébauchoir et cependant lisibles, s'est avisée, il y a deux ans, d'adapter son talent à l'orne- mentation des livres en obtenant, — sur une matrice en creux reproduisant l'empreinte exacte de son travail, — des cuirs repous- sés qui, après une légère coloration et une intelligente patine lui donnèrent des résultats inspirés. Déjà nous lui devons, pour les récits d'un matelot de Georges Hugo, une décoration marine très fine- ment indiquée; pour Les Yeux clairs, de Camille Mauclair, une plaquette d'un relief déjà plus accusé et d'un art plus subtil; pour le J. Camés d'Arsène Alexandre, une composition sur les arts du feu qui est largement interprétée et d une heureuse disposition, enfin pour la Vie de Notre Seigneur Jésus de James Tissot, Mme Wallgren a presque atteint à la maîtrise et tout nous fait espérer que nous pouvons attendre d'elle des décoration de reliures d'une grande élégance et d'une exécution chaque jour supérieure." (pp. 225-226, O. Uzanne, L'Art dans la décoration extérieure des livres, L.-H. May, Paris, 1898).

Notre avis sur cette reliure signée Antoinette Wallgren ? L'inspiration artistique de la décoration est appréciable et originale. La réalisation technique (les mosaïques et la dorure) sont asez approximatives et gâchent (à mon avis) l'ensemble. On ne trouve pas là le travail minutieux qu'on attendrait. On est déçu de la vision d'ensemble qui reste très "amateur". Les reliures signées Antoinette Wallgren n'ont sans doute jamais dépassé le cadre de sa bibliothèque personnelle ou de quelques exemplaires réalisés pour le cercle restreint de ses amis.

En tous cas, Antoinette Wallgren est un trait d'union supplémentaire entre Jean Lorrain et Octave Uzanne. Elle était l'amie appréciée des deux littérateurs.

 

Précieuse relique pour les amis de Jean Lorrain.

RARE voire TRÈS RARE provenance et reliure décorée 1900.

Jean Lorrain. Antoinette Wallgren. Madame Baringhel (1900). Envoi autographe

€900.00Prix
    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente