Honoré de BALZAC

 

PHYSIOLOGIE DU MARIAGE ou méditations de philosophie éclectique sur le bonheur et le malheur conjugal, par H. de Balzac. Nouvelle édition, semblable à celle de la Physiologie du goût publiée par le même éditeur.

 

Paris, Charpentier, Libraire-éditeur, 1838. [Imprimerie d'Ad. Everat et Cie].

 

1 volume in-18 (18 x 12 cm) de XXII-408-(2) pages.

 

Reliure demi-chagrin vert sombre, dos à faux-nerfs, fers rocailles romantiques, filets perlés, filets à froid, plats de papier chagriné, doublures et gardes de papier marbré (reliure de l'époque). Reliure en excellent état. Peu de rousseurs. Infimes frottements sur les coins et coupes.

 

Nouvelle édition. Première édition dans ce format dit "format Charpentier".

 

L'édition originale de la Physiologie du mariage de Balzac parait à la fin de décembre 1829 sous la date de 1830, en 2 volumes in-8. Une deuxième édition voit le jour en 1834, également en 2 volumes in-8. On trouve ensuite les quatre éditions Charpentier. La première en 1838, la nôtre, inaugure avec quelques autres premiers titres le lancement de la Bibliothèque Charpentier dans le format in-18 anglais, dit format Charpentier, puis viennent les éditions de 1840, 1843 et 1848. C'est pour contrecarrer la contrefaçon belge que Gervais Charpentier crée sa collection in-18, de typographie compacte et à bon marché. Une contrefaçon belge parait d'ailleurs en 1834 à Bruxelles chez Méline.

 

La publication de la Physiologie du mariage fit scandale, mais le Tout-Paris le considéra comme un événement et le succès pour Balzac fut sans précédent, d’autant plus qu’on voulait savoir qui se cachait sous la signature anonyme du jeune célibataire qui devint aussitôt un auteur à la mode (1830). A la fois essai, méditation, et récit, le texte oscille entre l’étude de mœurs et le traité analytique. C’est d’ailleurs dans ce dernier genre que la cinquième édition de l’ouvrage (Furne) classera l’œuvre en 1846 dans la section Études analytiques de la Comédie humaine. Mais malgré son caractère osé (pour l’époque), sa structure peu conforme au roman balzacien, la Physiologie jette les fondations de la Comédie humaine.

 

Quelques aphorismes Balzaciens sur la femme et le mairage : Une femme honnête est essentiellement mariée. Une femme honnête à moins de quarante ans. Une femme mariée dont les faveurs sont payables n’est pas une femme honnête. Quand un homme a gagné vingt mille livres de rente, sa femme est une femme honnête, quel que soit le genre de commerce auquel il a dû sa fortune. Une femme honnête est celle que l’on craint de compromettre. La femme d’un banquier est toujours une femme honnête ; mais une femme assise dans un comptoir ne peut l’être qu’autant que son mari fait un commerce très-étendu et qu’elle ne loge pas au-dessus de sa boutique. 

Un volume savoureux où l'humour grinçant et réaliste est présent à chaque ligne.

 

Très bel exemplaire conservé dans son élégante première reliure romantique de l'époque.


Provenance : ex libris P. A. A. Aguiraud et Gérard Charpentier.

De cette édition les exemplaires se trouvent, mais la plupart du temps en mauvais état de conservation
 

Cette édition au format in-18 de la Physiologie du mariage de Balzac marque une date importante dans l'histoire de l'édition au XIXe siècle.

H. de Balzac. Physiologie du Mariage (1938). Première édition in-18. Bel ex.

€650.00Prix
    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente