C.-J.-B. BONNIN

DOCTRINE SOCIALE, APHORISMES UNIVERSELS DES LOIS ET DES RAPPORTS DES PEUPLES, déduits de la nature de l'homme et des droits du genre humain, textuellement formés des Déclarations de Droits françaises et américaines ; par C.-J.-B. Bonnin, auteur des Principes d'Administration. Troisième édition, suivie des Époques Naturelles de la Chronologie.

Paris, chez Erasme Klefer, et chez les Libraires du Palais-Royal, 1831

1 volume in-12 (14,5 x 9 cm), vii-350-(2) pages.

Reliure de l'époque demi-veau blond, dos lisse, filets dorés. Coiffes usées avec manques, frottements sur les plats, dos frotté. Reliure solide. Intérieur frais imprimé sur beau papier chiffon. Quelques rousseurs.

NOUVELLE ÉDITION.

La première édition de la Doctrine Sociale de Bonnin a paru pour la première fois en 1820. La seconde édition, devenue très-rare (avis de l'éditeur) fut publiée en 1821 chez Klefer en 1 volume in-8°. Elle fut traduite en espagnol et en portugais.

Dans ce volume, la Doctrine Sociale à proprement parler, est précédée d'un long avant-propos (pp. 1 à 62) qui donne le sens aux aphorismes qui suivent. A la suite de la Doctrine Sociale on trouve (pp. 179 à 229) une série de Lettres à divers (à Frochot, à Carnot, à Madame de Ségur, à Alexandre Lameth, au peuple Grec, etc.). Les Époques Naturelles de la Chronologie occupent les pages 231 à 329. Les dernières pages sont occupées par une Lettre à Carnot datée 1808.

Charles-Jean Baptiste Bonnin (1772-1846), né d'une famille originaire de Bourgogne, fut de son vivant, vers 1820, défini par les esprits les plus aiguisés, comme étant l'un des véritables et seuls descendants spirituels de la Révolution Française. Il fut un penseur progressiste et considéré comme le père de l'administration moderne. Il fut un précurseur en matière de droit public, droit administratif et droit constitutionnel. Sa doctrine sociale le place parmi les fondateurs de la sociologie. Il a également rédigé des chroniques parlementaires et s'est enquis des problèmes éducatifs. Auguste Comte a dit de Bonnin qu'il était "une personne sage et énergique, profondément et spontanément liée avec le positivisme et dans lequel nous trouvons le véritable esprit de la Révolution."

"[...] De toutes les vérités important à l'espèce humaine, et qui peuvent le plus dignement occuper l'intelligence, les premières sont donc celles qui tiennent au maintien de la liberté naturelle de l'homme et des peuples, parce qu'elles sont les éléments même de la société : en elles est la civilisation, et la politique et la morale sont là tout entières. [...]" (avant-propos).

Les trois éditions anciennes de la Doctrine Sociale sont rares.

BON EXEMPLAIRE DE CE PETIT LIVRE PAR LA TAILLE ET GRAND PAR LES IDÉES.

Doctrine Sociale par Bonnin (1831). Aphorismes universels des lois ...

€450.00Prix
    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente