BOULANGER (Nicolas Antoine), HOLBACH, Baron d' (éditeur)

DISSERTATION SUR ELIE ET ENOCH. Par l'auteur (Mr. Boulanger) des Recherches sir l'origine du despotisme oriental et servant de suite à cet ouvrage.

DIX HUITIEME SIECLE, s.l.n.d. (1764)

1 volume in-12 (16 x 10 cm) de XVI-284 pages. 1 tableau dépliant.

Reliure de l'époque plein veau fauve marbré, dos à nerfs richement orné aux petits fers dorés, pièce de titre de maroquin rouge, tranches rouges. Bel exemplaire très frais.

ÉDITION PARUE L’ANNÉE DE L'ORIGINALE.

Le volume se compose des ouvrages : Dissertation sur Elie et Enoch, Esope fabuliste et Traité mathématiques sur le bonheur précédé d'une Lettre préliminaire du traducteur français. Ce dernier ouvrage serait d'Irenée Krantzovius, ouvrage traduit de l'allemand en anglais avec des remarques par A. B. et traduit de l'anglais en français. En réalité ce texte sur le bonheur réduit en axiomes serait de Benjamin Stillingfleet avec pour traducteur, Etienne de Silhouette (Catalogue Bnf). L'auteur des deux premiers textes est vraisemblablement Boulanger. Le Baron d'Holbach ayant édité le texte.

La première édition est donnée en XIV pages préliminaires et 216 pages (avec une vignette à l'eau-forte sur la page de titre).

Ce volume fait partie des traités propagés par le Baron d'Holbach et les matérialistes. Chaque page tend à démonter la chronologie biblique et à ridiculiser les dogmes de la religion chrétienne reléguée au rang de fable pour enfants. Le Traité mathématique sur le Bonheur essaye de rationaliser la notion de bonheur.

"Les malheureux humains ont donc été trompés par ceux dont ils devoient être éclairés. Plaignons-les donc dans leurs égaremens ; et loin de les insulter pour un crime involontaire, que cette confiance même qu'ils ont eue aux artisans du mensonge, en les prenant pour les artisans de la vérité, nous fasse lire dans l'avenir ce que les hommes seront un jour, lorsque le progrès général des connoissances leur aura appris et démontré que tout ce qu'on leur a donné pour une succession continue et non interrompue de faits et de vérités, n'est qu'une succession continue et non interrompue de fables et d'impostures sacerdotales." (extrait de la Dissertation sur Elie et Enoch, conclusion).

BEL EXEMPLAIRE.

Dissertation sur Elie et Enoch par Boulanger et Holbach (1764). Belle reliure

€650.00Prix
    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente