top of page

Exceptionnel et unique ensemble inédit de 16 dessins originaux à l'aquarelle et à la gouache par Aristide Boulineau (1841-1912), pour illustrer un ouvrage sur les différents peuples du monde (jamais paru). Vers 1880-1895.

 

BOULINEAU, Ariste ou Aristide, artiste peinte, dessinateur et illustrateur.

 

[LE MONDE EN COSTUMES].

 

[Ensemble complet de 16 peintures miniatures originales mesurant 11 x 8 cm environ sur papier fort 14 x 9 cm contrecollées sur carton gris 23 x 17,5 cm environ]

 

[Vers 1880-1895]

 

Ensemble légendé au dos au crayon à l'époque, chaque dessin original étant numéroté de 1 à 16 comme suit :

 

1. Abyssinie. Ras et ses officiers.

2. Russie d'Europe. Boyard et Boyarine (XVIIe s.).

3. Malaisie (Modèles javanais).

4. Turquie. Janissaires (XVIIe s.).

5. Allemagne. Lansquenets (XVe s.).

6. Espagne. Andalouse et Grenadins (actuels).

7. Hollande. Pêcheurs de Marken en habits de fête (actuels).

8. Suède. Dalécarliens en habits de fête (XIXe s.).

9. Japon. Daïmios et geisha (XVIIe s.).

10. Egypte. Habitants du Caire et limonadier ambulant (XIXe s.).

11. Maures d'Espagne. Emir et femmes (moyen-âge).

12.Chine. Négociant du Penang et sa femme en habit de fête (XIXe. s.).

13. Grèce. Montagnards Thessaliens et Arnaute.

14. Suisse. Canton de Berne (XVIIIe s.).

15. Sibérie (Russie d'Asie). Tchérémisses.

16. Autriche. Montagnards tyroliens (actuels)

 

Par ailleurs chaque peinture est validée au verso par un "approuvé" et signé de deux noms (probablement l'éditeur et l'imprimeur) que nous n'avons pas réussi à déchiffrer.

 

Parfait état de l'ensemble. Les couleurs sont d'une vivacité encore intacte.

 

Tous les dessins sont signés Ariste Boulineau, en bas à droite.

 

Ces dessins étaient très probablement destinés à illustrer un ouvrage sur les différents peuples du monde. D'après nos recherches cet ouvrage n'a jamais vu le jour. Il aurait probablement dû paraître autour des années 1880-1895. Pourquoi n'a-t-il pas paru ? Nous ne savons pas.

 

Aristide Boulineau (1841-1912) est un artiste reconnu. Il est né à Cozes (Charente) dans une famille modeste (son père était employé des droits indirects). Il monte à Paris et s'y marie en 1870 où il est déjà dénommé artiste peintre (29 ans). Dans le Dictionnaire Général des Artistes de l'Ecole Française il est indiqué qu'il a suivi les cours de l'école de dessin de Bordeaux et qu'il fut élève du peintre Gérôme. On y note des tableaux exposés dès 1868 (Baigneuses) et 1870 (Ivresse), aussi un portrait de Madame B. (1876). Il peint également Jeune fille aux coquelicots (vendu 320 francs en 1945 lors d'une vente). En 1886 il habite à Paris, 32, rue de l'Arbalète. On lui doit de nombreux scènes champêtres et paysages se rapprochant de l'école de Barbizon. La date de son décès n'est pas certaine (on trouve soit la date de 1906 soit celle de 1912). Il a illustré quelques ouvrages dans lesquels ses dessins ont été (mal) reproduits par la photogravure ou l'héliogravure.

 

Cette suite de peintures miniatures, véritables petits tableaux, très finement exécutées, est la preuve d'un talent indéniable d'illustrateur, faisant double avec celui de peintre. Son frère Abel Boulineau suivi également la même carrière de peintre, dans un style similaire.

 

Certaines des toiles signées Aristide Boulineau sont conservées dans divers musées et institutions (notamment Glycine, Musée des Beaux-Arts de La Rochelle). Un grand portrait peint par Aristide Boulineau de l'Empereur Napoléon III a défrayé la chronique il y a une dizaine d'année (propriété de l'état qui s'est retrouvée dans une salle des ventes aux enchères ...).

 

Très bel ensemble, unique, pour un projet de livre avorté.

Artistide Boulineau (1841-1912), artiste peintre, illustrateur. 16 originaux.

0,00 €Prix
Rupture de stock
    bottom of page