Alexandre Aksakof (Berthold Sandow, traducteur)

Animisme et spiritisme. Essai d'un examen critique des phénomènes médiumniques spécialement en rapport avec les hypothèses de la "Force nerveuse", de l' "hallucination" et de l' "inconscient" comme réponse à l'ouvrage du Docteur Ed. von Hartmann, intitulé : "Le Spiritisme" par Alexandre Aksakof, Directeur des Psychische Studien (Recherches Psychiques), à Leipzig. Avec portrait de l'auteur et dix planches. Traduit de l'édition russe par Berthold Sandow.

Paris, Librairie des Sciences Psychiques, P.-G. Leymarie, 1895

1 volume in-8 (23,5 x 15,5 cm) de XXXII-635 pages + 10 planches hors-texte reliées in fine. Portrait gravé de l'auteur en frontispice.

Reliure de l'époque demi-basane lie de vin, dos à nerfs orné de fleurons dorés dans les caissons, nerfs avec roulette dorée. Quelques légères marques et frottements à la reliure restée néanmoins fraîche et solide. Papier ordinaire non cassant mais légèrement bruni. Complet.

Édition originale française.

"Alexandre Aksakof est né en Russie à Repievka le 27 mai 1832. Très jeune, il s’intéressa au monde spirituel et les questions sociales le préoccupaient. Après de longues années d’études, il obtient le titre de docteur en philosophie. Aksakof démontra rapidement des qualités d'investigateur méticuleux ce qui lui permit de réussir dans sa recherche vers la connaissance. Il devint professeur à l'académie de Leipzig, puis conseiller d'état auprès de l'empereur Alexandre III, tzar de Russie. Ses interrogations concernant l'âme et le monde des Esprits l’amenèrent vers l’étude des phénomènes spirites et il devint directeur du journal Psychische Studien, édité en Allemagne. En 1891, il publia à Moscou une revue d'études psychiques sous le nom de Rebus, une première dans son genre en Russie. Aksakof réalisa de nombreuses expériences grâce au médium Eusápia Paladino, ainsi qu’au médium Madame d’Espérance. Il se désincarna à Saint-Pétersbourg le 4 janvier 1903. Le spiritisme doit beaucoup à Aksakof par sa précieuse contribution à démontrer la réalité des phénomènes spirites."(consulté en ligne : Centre Spirite Lyonnais Allan Kardec).

"Animisme et Spiritisme (paru pour la première fois en allemand à Leipzig en 1890 sous le titre Animismus und Spiristismus)n'a pas été écrit dans le but spécial de défendre la cause spirite, mais plutôt pour préserver cette doctrine contre les attaques sérieuses auxquelles elle était indubitablement exposée à cette époque. Suite à la parution de l'ouvrage du docteur Hartman "Le Spiritisme", Alexandre Aksakof réplique vertement à celui-ci en publiant "Animisme et Spiritisme" afin de démontrer la véracité des phénomènes de matérialisation. Son ouvrage se divise en quatre chapitres, il dissèque chaque cas, chaque manifestation et en explique les détails afin de démontrer qu'il existe bien un principe intelligent qui provoque les phénomènes spirites. On trouve donc des articles sur la matérialisation et la dématérialisation d'objets inanimés, ainsi que de formes humaines. Il développe également l'action animique que possède chaque médium et qui provoque la télépathie mais aussi des dédoublements et tous les phénomènes de fantômes de vivants. Une bible en matière de faits."(consulté en ligne : Centre Spirite Lyonnais Allan Kardec).
 

« Au point de vue de la philosophie monistique, le spiritisme, comme phénomène et théorie, est facilement admissible; et plus que cela, il se présente même comme une nécessité, car il complète, il couronne cette conception philosophique de l'Univers, dont les progrès sont incessants et à laquelle il ne manque qu'une seule chose, la plus essentielle : la compréhension du but de l'existence des choses et de celle de l'homme en particulier. » (Aksakof). 


Cet ouvrage connut plusieurs éditions française (quatrième édition de 1906) ayant cependant exactement la même pagination et les mêmes planches. Il doit donc s'agir soit de simples remises en vente, soit de simples retirages sans changements.


Bel exemplaire de cet ouvrage de référence sur le sujet spirite.

Alexandre Aksakof. Animisme et spiritisme. Phénomènes médiumniques (1895)

    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente