RETIF DE LA BRETONNE (Nicolas-Edme) [RESTIF DE LA BRETONE]

 

La prévention nationale, Action adaptée à la scène ; avec deux Variantes, et les Faits qui lui servent de base : Première partie : contenant La Prévention nationale action en cinq actes, son analyse, et la seconde variante. [...] Seconde partie : contenant la première variante, I. les lettres authentiques, II. les traits historiques, III. le fait original, IV, le prisonnier de guerre, par N. E. Rétif-de-la-Bretone [...].

 

A La Haie, et se trouve à Paris chés Regnault, 1784

 

2 parties reliées en 1 fort volume grand in-12 (176 x 102 mm) de 302 pages, 216 pages ; et 217 à 455-(1) pages. Les 8 pages de l'Analyse de la Dernière aventure d'un homme de quarante-cinq ans et réclame sur les ouvrages de Rétif n'ont ici pas été reliées à la fin du volume. 10 estampes hors-texte.

 

Reliure strictement de l'époque en maroquin vieux rouge, dos à nerfs richement orné aux petits fers dorés, pièce de titre et tomaison de maroquin vert, triple-filet doré en encadrement des plats avec fleuron dans les angles, roulette dorée sur les coupes et en encadrement intérieur des plats, doublures et gardes de papier marbré, tranches dorées. Papier déchiré aux charnières intérieures (solide). Tranchefiles refaites. Première page de titre salie avec petite déchirure en marge intérieure. Quelques rousseurs et salissures dans le volume. Reliure légèrement frottée avec quelques marques du temps. Complet des 10 estampes (de format variable comme toujours pour cet ouvrage). Le relieur a inscrit au dos du volume "1.2.3.4." comprenant que l'ouvrage était en 4 tomes (compte tenu des 4 pages de titres qu'on y trouve). Les 12 derniers feuillets formant le cahier T ont été anciennement réenmargés en marge basse (sans atteinte au texte).

 

Edition originale.

 

Ce "triple" drame en cinq actes que Rétif " devait être joué aux Italiens par le célèbre acteur dramatique Granger" (Rives Childs). Il est adapté du roman épistolaire "La Malédiction paternelle" publié en 1779. L’édition proposer trois versions du drame avec une "Analise (sic) de la Pièce par l’Éditeur" et, sous un titre propre, d’une "seconde composition, ou Seconde Variante, Rendue à la manière de Shakespear, c’est-à-dire, sans unité-de-temps ni de lieu, afin-de pouvoir tout mettre en-tableaus vivans, sous les ïeus des Spectateurs". Le second volume débute par la "seconde partie" contenant la première variante de La Prévention Nationale qui est suivie des pièces justificatives et des "Fais qui servent de base" au drame, c’est-à-dire des Lettres authentiques, des Traits historiques (Jeanne d’Arc, Le Chevalier D’Assas, Charles Dulis et Les Deux anglais), du Fait original (Le fils obéissant) et du Prisonnier de guerre. L’édition se termine par divers textes sur l’œuvre, dont une lettre de Voltaire.

 

L’édition est illustrée de 10 figures hors texte non signées, dessinées et gravées par Louis Binet (attribuées à). Les gravures ont des tailles plus ou moins grandes selon les exemplaires rencontrés. Certaines gravures sont nettement plus courtes de marges. Dans la cinquième figure du tome I, le père de famille est représenté sous les traits de Restif lui-même.

 

"Les productions de M. Retif de la Bretonne portent toutes un caractère d'originalité la plus singulière, jusques dans leurs titres ; ce qui en a fait le succès. Cet auteur fécond se livre à tout ce qu'une imagination bouillante fait naître sous la plume. Les sujets qu'il traite dans ces trois parties sont pris au hasard, de l'histoire, des romans, des drames, etc." (Journal Encyclopédique, juin 1784)

 

Fils de paysans de l'Yonne, devenu ouvrier typographe à Auxerre et Dijon, Nicolas Restif de La Bretonne s'installe à Paris en 1761 : c'est alors qu'il commence à écrire. Il a une vie personnelle compliquée et est sans doute indicateur de police. Polygraphe, il fait paraître de très nombreux ouvrages touchant à tous les genres, du roman érotique (L'Anti-Justine, ou les Délices de l'amour) au témoignage sur Paris et la Révolution (Les Nuits de Paris ou le Spectateur nocturne, 1788-1794, 8 volumes) en passant par la biographie avec La Vie de mon père (1779) où il brosse un tableau idyllique du monde paysan avant la Révolution avec la figure positive de son père. Il a également touché au théâtre sans grand succès. Cherchant constamment des ressources financières - il mourra d'ailleurs dans la misère -, il écrit aussi de nombreux textes pour réformer la marche du monde. Cependant l'œuvre majeure de Restif de la Bretonne est sa vaste autobiographie, Monsieur Nicolas, en huit volumes échelonnés entre 1794 et 1797. Ce livre fleuve se présente comme la reconstruction d'une existence et expose les tourments de l'auteur/narrateur comme à propos de la paternité - le titre complet est Monsieur Nicolas, ou le Cœur humain dévoilé -, mais témoigne aussi de son temps et constitue une source très abondante de renseignements sur la vie rurale et sur le monde des imprimeurs au XVIIIe siècle. C'est aussi un philosophe réformateur pénétré de rousseauisme qui publie des projets de réforme sur la prostitution, le théâtre, la situation des femmes, les mœurs, et un auteur dramatique. (source Babelio).

 

Références : Rives Child, p. 284-285. Lacroix, XXVII, p. 215-224.

 

Les ouvrages de Rétif reliés à l'époque en maroquin sont d'une insigne rareté. On en compte à peine plus d'une dizaine tous titres confondus (d'après nos relevés dans les différents catalogues). Rétif, n'ayant eu que bien rarement du succès de son vivant, a vu la plupart de ses ouvrages modestement reliés à l'époque ou le plus souvent même sont-ils restés brochés, ou bien encore en feuilles, en ballots ficelés dans quelque grenier sombre d'un imprimeur ou d'un libraire. Le présent exemplaire a été luxueusement relié à l'époque en maroquin. Il ne porte aucune marque de provenance.

 

Bel exemplaire. Rarissime dans cette condition.

Rétif de la Bretonne [Restif de la Bretone]. La Prévention nationale (1784).

€4,500.00Prix
    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente