* * * [Anonyme].

Le Journal intime d'une Soubrette.

S.d., Editions Richepanse, 9, Rue Richepanse, Paris [vers 1934-1935, Editions du Couvre-Feu]

1 volume in-8 (19,5 x 13 cm), broché de 145-(1) pages. Couverture crème rempliée, premier plat imprimé en rouge et noir, encadré d'un double-filet rouge, dos imprimé (prix : 50 francs). Belle impression sur beau papier vergé fort, texte encadré d'un double-filet rouge. Très bon état. A noter un petit trou de vers polisson en marge de la couverture et perforant les quatre feuillets suivants (sans conséquence et discret).

Édition originale.

Ce volume est mentionne in fine comme sortant de l'imprimerie spéciale des éditions Richepanse, 17 rue Castagnary (adresse fantaisiste probablement ... ou pas).

On retrouve ce rare ouvrage clandestin cité dans le catalogue de 1935 des éditions du Couvre-Feu : "D'une rare audace il vous fera connaître avec un luxe de détails scabreux les passions, les aventures charnelles d'une jolie soubrette au tempérament de feu."

On trouve également mention de cette ouvrage et de cette édition dans le petit catalogue spécial intitulé L'Amour à travers les livres (1934-1935), sous le n°15 : "LE JOURNAL INTIME D'UNE SOUBRETTE par ***. Ouvrage terriblement osé et tout parfumé de souvenirs amoureux d'une jolie soubrette au tempérament de feu. Jamais aucune femme passionnée ne s'était donnée aussi complètement que dans ces pages brûlantes de baisers, de caresses et de pâmoisons. Présenté dans une édition de grand luxe, c'est un livre très rare pour les bibliophiles. 50 francs."

Il existe un autre tirage de ce livre avec le texte non encadré et sur papier ordinaire.


Ce texte très intelligemment et finement écrit, montrant les étapes initiatiques d'une jeune soubrette, est resté anonyme jusqu'à ce jour.

"Je suis là, étendue, livrée d'avance à son plaisir. Il me contemple, avec une flamme étrange dans les yeux, une flamme de désir mêlée de ferveur. Il bride cependant la sauvagerie animale de son instinct ; et c'est avec des précautions infinies, presque dévotieusement, qu'il relève ma robe. J'apparais à ses yeux extasiés dans la blancheur de mon linge : longuement il me contemple, admirant le galbe de mes jambes fuselées, gaînées de soie, la chair ambrée de mes cuisses que raye le satin noir des jarretelles, la courbe harmonieuse de mon ventre, gonflant comme en une provocation l'étoffe légère de ma culotte. [...]." (extrait)

Référence : Pia, Les livres de l'Enfer, 706.

Ouvrage rare en très bon état.

* * *. Le Journal intime d'une Soubrette. 1934. Très bon exemplaire. Rare.

    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente