LE SIRE DE CHAMBLEY (Edmond H...) [Edmond HARAUCOURT]

 

LA LÉGENDE DES SEXES. POÈMES HYSTÉRIQUES. 1882.

 

Jouxte la copie imprimée à Bruxelles pour l'auteur, à Paris, au Clos Bruneau, à l'enseigne de la Gargouille, 1921

 

1 volume grand in-8 (26 x 17 cm), broché, de 124-(1) pages. Frontispice d'après Félicien Rops. Couverture crème imprimée en rouge et noir, page de titre imprimée en rouge et noir (légère décharge du frontispice - accentué par le scan ci-dessus), frontispice à l'eau-forte (légère décharge de la page de titre - accentuée par le scan ci-dessous). Beau papier vergé d'Arches, non rogné. Ornements typographiques. Bon état, quelques légères salissures à la couverture, petite fente en tête du mors du premier plat. Intérieur très frais.

 

TIRAGE A 303 EXEMPLAIRES.

 

CELUI-CI, 1 DES 300 EXEMPLAIRES SUR VERGÉ D'ARCHES. (avec 3 Japon).

 

La Légende des Sexes est le premier ouvrage de l'auteur. Haraucourt a 26 ans lorsqu'il publie de manière confidentielle à 212 exemplaires seulement (il existe plusieurs contrefaçons publiées ensuite) ces poèmes hystériques, véritable "épopée du bas-ventre".

 

"Donc, dans le coït, rien ; à côté, rien. Avons-nous essayé les premiers la force contractile du sphincter anal ? (...) Avons-nous inventé le travail des langues, et le baiser adultère des taureaux ou des cygnes ? Rien ! nous n'avons rient fait, et nous ne ferons rien ! Il ne nous reste qu'un espoir, qu'un rêve irréalisé encore : l'application de l'envahissante électricité au travail voluptueux de nos sens. Et même doutons-nous, misérables que nous sommes, dans notre espérance dernière : car peut-être l'amour et le désir ne sont-ils que ces phénomènes dynamo-électriques , nos sexes, des accumulateurs ou des piles chargés de voltes et d'ampères, et desquels jaillit, par l'approche d'un pôle contraire, la resplendissante électricité de l'amour. (...)" (extrait de la Préface).

 

Élaboré en contre pied de la Légende des Siècles du grand Hugo, ce livre eut le succès du soufre. Du coït des atomes en passant par le Sonnet pointu ou le Sonnet honteux, ce volume composé de 39 poèmes est une aventure textuelle au pays des libertés curieuses.

 

Sonnet honteux

 

L'anus profond de Dieu s'ouvre sur le Néant,

Et, noir, s'épanouit sous la garde d'un ange.

Assis au bord des cieux qui chantent sa louange,

Dieu fait l'homme, excrément de son ventre géant.

Pleins d'espoir, nous roulons vers le sphincter béant

Notre bol primitif de lumière et de fange ;

Et, las de triturer l'indigeste mélange,

Le Créateur pensif nous pousse en maugréant.

 

Référence : Dutel, Bibliographie des ouvrages érotiques publiés clandestinement en français entre 1920 et 1970, n°1839 ; Pia, Les Livres de l'Enfer, 768.

 

BON EXEMPLAIRE BIEN COMPLET DE SON JOLI FRONTISPICE REPRODUISANT UNE BELLE ESTAMPE LIBRE DE FÉLICIEN ROPS.

La Légende des Sexe d'Edmond Haraucourt (1921). Gravure de Félicien Rops

€350.00Prix
    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente