Edmond HARAUCOURT

L'ÂME NUE.

Paris, G. Charpentier et Cie, 1885.

1 volume in-18 (19,5 x 14 cm) de (4)-278 pages.

Cartonnage pleine toile décorée d'un motif imprimé géométrique dans le style "Op Art", dos muet, couvertures jaunes imprimées conservées, non rogné à grandes marges (reliure légèrement postérieure du début du XXe siècle). Toile légèrement empoussiérée, petites manques de toile sur les coupes inférieures (frottements d'étagères), recto du faux-titre jauni et bordure extérieure de la page de titre jaunie également. Très joli papier de doublure et de garde au décor imitant les veines du bois. Belle impression sur papier de Hollande teinté.

ÉDITION ORIGINALE.

UN DES TRENTE EXEMPLAIRE IMPRIMÉ SUR PAPIER DE HOLLANDE.

L'édition originale comprend 10 exemplaires sur papier Japon et 30 exemplaires sur papier de Hollande.

Il s'agit du deuxième ouvrage de l'auteur après la sulfureuse "Légende des sexes, poèmes hystériques et profanes", sous le pseudonyme de « Sire de Chambley » en 1882.

"Un admirable livre poétique, l'un des plus puissants qui aient paru dans la seconde moitié de ce siècle, où tant de lyres se sont transformées en mirlitons, un recueil de poésies philosophiques d'une envolée magistrale et dont Vallès eût fait certainement peu de cas : l'âme nue, d'Edmond Haraucourt, vient de paraître récemment chez Charpentier. Je ne sais quel sort sera réservé à cet ouvrage en une époque de veulerie et de mustine littéraire qui semble avoir domestiqué l'esprit national en le faisant écouter aux portes des boudoirs, des bouges et des cuisines ; je doute même de son succès, car la distinction suprême met un écrivain au rang des suspects ; ce que je sais et constate avec joie, c'est qu'un fier et véritable poète s'y révèle, qui ne se complait point dans le terre-à-terre descriptif des humbles, qui ne chante ni le calme épicier, ni la fille, ni la fleurette sentimentale, mais qui éclaire l'humanité avec un brandon glorieux qu'il s'efforce d'allumer au firmament des étoiles. Je ne connaissais Edmond Haraucourt que par une forte plaquette de vers publiée, sous un pseudonyme, il y a deux ans, en Belgique, pour quelques rares élus, non mise dans le commerce et qui avait pour titre : la légende des sexes, par le Sire de Chambley, in-8°. (...) L'âme nue est un livre d'une tout autre portée ; l'auteur a divisé son oeuvre en deux parties : La vie intérieure, La vie extérieure. La première comprend : les Lois, les Cultes, les Formes ; la seconde : l'Aube, Midi, le Soir. Comme épigraphe générale, cet apophtegme de Bossuet : "Regardez en vous comme votre juge vous regarde et voyez ce qu'il y voit : ce nombre innombrable de péchés !" - Dans cette œuvre philosophique, M. Haraucourt a merveilleusement compris et rendu cette opinion du moraliste qui exige du caractère essentiel de la poésie une clarté suprême, qui demande que les vers soient de cristal, ou diaphane ou coloré ; "diaphane, quand ils ne doivent nous donner que la vue de l'âme et sa substance ; coloré, quand ils ont à peindre les passions qui l'altèrent ou les nuances dont l'esprit de l'homme se teint." (...) "
 

Nos amis les livres par Octave Uzanne, P., Quantin, 1886, pp. 230-236.


Tous les poèmes ou presque de ce délicieux recueil sont dédicacés à des auteurs renommés (Maupassant, Sainte-Beuve, Leconte de Lisle, François Coppée, Barbey d'Aurevilly, etc), ou moins renommés. Dans ces derniers on notera le poème intitulé Calymanthe dédicacé à Octave Uzanne et l'Axe dédicacé à Félicien Rops.

LES PREMIÈRES ŒUVRES POÉTIQUES D'EDMOND HARAUCOURT SONT AUJOURD'HUI TRÈS RARES EN ÉDITIONS ORIGINALES SUR GRAND PAPIER.

CURIEUSE RELIURE "OP ART", AVANT LA LETTRE, EXÉCUTÉE AU PLUS TARD VERS 1930.

TRÈS BON EXEMPLAIRE.

L'Âme nue d'Edmond Haraucourt (1885). Exemplaire sur Hollande. Reliure "Op Art"

€1,000.00Prix
    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente