Jean Rameau. Ary Gambard (illustrateur).

Poèmes fantasques. Par Jean Rameau. Illustrations de Ary Gambard.

Ed. Monnier et Cie, Paris, Librairie d'Art, 1883 [Evreux, imprimerie Charles Hérissey].

1 volume grand in-8 (28 x 17,5 cm), broché, de 114-(1) pages. Titre-Frontispice macabre tiré en noir, or et rouge. Illustrations dans le texte et autour du texte, tirée dans différents tons (noir, bistre, bleu, sanguine, etc). Couverture crème à rabats imprimée or sur le premier plat. Petits défauts à la couverture (légères salissures, petites déchirures au dos avec manque en tête et en queue). Brochage lâche. Reliure à prévoir. Intérieur frais. Rares salissures.

Edition originale.

Tirage à 500 exemplaires.

Celui-ci, un des 100 exemplaires sur papier du Japon (n°13), signés par l'éditeur.

Les autres exemplaires (400) sont sur papier de Hollande.

Ce recueil de poèmes, le premier de l'auteur, contient les pièces suivantes : Aux Rats et aux Souris - L'oeuvre du Soleil - Le Hibou - Le Premier Rendez-vous - La Sorcière - La Source - L'Enragé - Les Amours de Ninette - Le Gland - Parfait Amour - Les Dialogues qu'on n'entend pas - Les Repas d'un Cyprès - Le Rosier de Roselle - Le Cauchemar d'une Nuit d'été.

Le volume s'ouvre sur un superbe titre-frontispice macabre par l'illustrateur Ary Gambard (né en 1852). Les illustrations dans le texte et autour du texte sont empreintes d'un romantisme inquiétant pour plusieurs d'entre elles.

Laurent Labaigt, dit Jean Rameau était né à Gaas (Landes) le 19 février 1858 et mort à Cauneille (Landes) le 21 février 1942. Il fut romancier et poète, membre des Hydropathes et des Hirsutes.

Quelques années après l'apparition de ce premier recueil de poésies, c'est Octave Uzanne qui nous donne un portrait de Jean Rameau : "De tous les jeunes poètes qui colportent leur inspiration dans les salons où l'on dit des vers, M. Jean Rameau est le plus convaincu en son rôle de troubadour modernisé, il est aussi celui dont les échos de deux ou trois journaux bien informés signalent le plus régulièrement l'apparition triomphante à la cheminée ou devant le piano, place consacrée du récitant. La poésie de M. Jean Rameau est sonore et colorée. Il excelle à rassembler de jolies images en un rythme heureux, sauf quand il s'égare à renouveler la tentative cent fois condamnée du vers boiteux de neuf pieds. On pourrait se plaindre que le plus souvent la sonorité du vers soit celle des choses creuses, et que l'artifice de l'image et l'étalage des couleurs ne soient qu'un trompe-l'œil éblouissant. [...]" (Octave Uzanne, Le Livre, 1888)

Très bon exemplaire du tirage de tête sur Japon.

Jean Rameau. Ary Gambard. Poèmes fantasques. 1883. 1/100 ex. Japon

€600.00Prix
    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente