PREVOST, J. (LE COMTE JOSEPH D'AVEZE).

UN TOUR EN IRLANDE. Paysages. Antiquités. Scènes de mœurs. Coutumes. Traditions. Légendes. Biographies. etc. Deuxième édition.

Paris, Librairie d'Amyot, 1847

1 volume in-8 (22,5 x 13,5 cm) de 444 pages.

Reliure anglaise de l'époque signée Hollings. Demi-veau brun, dos à faux-nerfs richement orné, pièce de titre de maroquin rouge, tranches marbrées. Quelques rousseurs. Reliure légèrement frottée, coins légèrement usés, un coin déformé, dos très décoratif, intérieur très frais.

Deuxième édition, la première sous ce titre de ce livre initialement paru en 1845 chez Curmer sous le titre l'Irlande au XIXe siècle.

Ouvrage qui se présente sous la forme de 20 longues lettres adressées à divers correspondants. "J. Prevost visita l'Irlande dans les années 1840 à la veille de la Grande Famine. Il nous laisse des comptes rendus fort détaillés de ses périples aux quatre coins du pays. Sur l'évocation de l'Irlande historique et géographique de l'époque, il greffe des portraits fort vivants des Irlandais eux-mêmes, allant de Daniel O'Connell à la paysannerie. Ses écrits sont imbus d'une admiration sans bornes pour l'Irlande et les Irlandais, ainsi que, de façon symétrique, d'une critique parfois féroce de l'Angleterre, source pour lui des nombreux maux de l'Irlande. Il conviendrait, sans doute, de situer ces textes dans le contexte de l'identité de Prévost lui-même : citoyen français, grand admirateur des idéaux de la Révolution française et critique acharné de l'Angleterre, ennemie de tous temps de sa patrie bien-aimée." (Grace Neville, traduction).

"Un Tour en Irlande, a work of 444 pages, consists of a series of twenty letters of varying length, the earliest of which is dated 8 September 1843, reputedly sent from Ireland by Prévost to a series of high-status personages in Paris. These include journalists like ‘M. le Directeur de la Revue de Paris’ and ‘M. le Rédacteur du Constitutionnel’ and other eminent public figures like ‘M. d’Hérambault, membre de la Chambre des Députés’, ‘M. F. Halevy, membre de l’Institut’, ‘M. E. Herbet, sous-directeur des Affaires Étrangères, ex-consul de France à Dublin’, ‘M. Gustave de Beaumont, membre de l’Institut et de la Chambre des Députés’ and ‘M. le baron Taylor’. The final letter is to no less a personage than Victor Hugo himself (described grandiloquently as “pair de France, membre de l’Académie Française”, Un Tour en Irlande, p. 406). These letters recount the author’s extended tour of Ireland (he states his intention of devoting several weeks to the north and west alone, Un Tour en Irlande, p. 292) which started in Dublin in September 1843. He indicates the precise time of his earlier departure from London: 29 August at 10 h 30 (Un Tour en Irlande, p. 2). He winds his way to Cork, Limerick, the midlands, Belfast, Londonderry (as he calls it), Sligo before abruptly setting down his pen in Galway. L’Irlande au dix-neuvième siècle recounts a tour of Ireland that started in Cork and ended also in the West. The conclusion includes a short list of details covering midland and mid-northern counties summarily dismissed as “plusieurs comtés moins intéressants que ceux que nous avons parcourus” (L'Irlande au dix-neuvième siècle, p. 125). Included in this second work are sixty-two full-page prints of Irish landscapes attributed to W.H. Bartlett." (Grace Neville).

Référence : Grace Neville, "Cette contrée méconnue et si souvent outragée” : Towards an analysis of the writings of J.-J. Prévost, a traveller in mid-nineteenth century Ireland ", Cycnos, Volume 15 n°2, mis en ligne le 09 juillet 2008. 

BEL EXEMPLAIRE DE CET OUVRAGE PEU COMMUN.

J. Prevost. Un Tour en Irlande (1847). Paysages. Antiquités. Scènes de mœurs

    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente