[François-Thimoléon de CHOISY].

JOURNAL OU SUITE DU VOYAGE DE SIAM. En forme des lettres familières fait en 1685 et 1686 par M. L. D. C.

Suivant la copie de Paris imprimée, A Amsterdam, chez Pierre Mortier, 1688

1 volume in-12 (16,5 x 10 cm) de (3)-377-(3) pages.

Reliure de l'époque plein vélin ivoire à coutures apparentes (reliure hollandaise). Trace de titre au dos à l'encre (en grande partie effacé). Signatures ex libris à l'encre sur le premier plat. Taches et salissures au vélin ; reliure néanmoins solide. Intérieur avec quelques rousseurs et taches sans gravité. Complet.

Les pages 361 à 377 contiennent un Mémoire des présents du Roi de Siam au Roi de France.

Cet ouvrage a été publié pour la première fois à Paris par Sébastien Mabre-Cramoisy en 1687 (une seconde édition quasi identique en 1688 - sur laquelle a été faite cette édition hollandaise).

Au printemps 1685, François-Timoléon de Choisy, abbé fantasque, réussit à s'embarquer avec l'Ambassade dépêché par Louis XIV vers le Siam. Cette expédition a pour but de convertir le roi Naraï au christianisme et peut-être aussi obtenir quelques privilèges commerciaux... Durant tout le voyage, de Choisy tient un journal où il raconte, dans un style inimitable, les péripéties du voyage, son émerveillement devant les paysages exotiques ainsi que les fastes de la cour siamoise. Son enthousiasme va de pair avec une ouverture d'esprit exemplaire. Curieux de tout, l'Abbé évoque avec moult détails les nombreuses cérémonies qui attendent l'Ambassade : gigantesques processions aquatiques rythmées par une musique «aussi bizarre qu'extraordinaire», visites de pagodes peuplées d'idoles dorées, chasses à l'éléphant et feux d'artifice. Sachant que, «deux yeux ne voient point tout», Choisy questionne les uns et les autres, puis consigne une multitude de renseignements sur les coutumes et les habitants du Royaume de l’Éléphant blanc. Né à Paris en 1644, François-Timoléon de Choisy embrasse la carrière d'un « abbé de cour ». Personnage truculent, aimant se travestir en femme, il évolue dans la haute société de l'époque. A son retour du Siam, il est élu à l'Académie française. Il mènera une vie d'excentrique jusqu'à sa mort en 1724. (in Présentation d'une nouvelle édition, Objectif Terre, 2006).

Référence : Cordier, Indosinica, 941

Provenance : Exemplaire provenant de la bibliothèque de François Hippolyte Charbonnel, ancien maître d'hôtel à bord du vaisseau américain, le Brilliant of Philadelphia, d'après une longue note autographe présente sur le premier feuillet blanc, qui explique que ce vaisseau faisait le commerce ce Cette (Sète) et Marseille, avec Philadelphie, la Nouvelle York (New York) et la Nouvelle Orléans (Amériques). Charbonnel écrit que ce vaisseau fit naufrage sur les côtes de l'Espagne à 3 miles de XXX (nous gardons la primeur de cette information à l'acquéreur du volume) les derniers jours de carnaval 1832. Charbonnel signe et date son texte du 11 mai 1842. Au recto du feuillet on retrouve l'ex libris manuscrit en latin avec les précisions suivantes : Charbonnel était originaire de Pierrefort (Petrafortis) dans le Cantal et domicilé à Jonquières dans l'Hérault. Daté cette fois de l'année 1837. Par ailleurs le volume comporte sur le premier plat la signature autographe de Charbonnel ainsi que deux autres (non identifiées). Au verso du titre son ex libris autographe est répété. Charbonnel fut donc l'un des rescapés du naufrage de ce vaisseau de commerce américain. Ces quelques notes ne seront pas sans éveiller la curiosité des chasseurs d'épaves ...

TRÈS BON EXEMPLAIRE DE CE PASSIONNANT RÉCIT DE VOYAGE.

François-Thimoléon de Choisy. Journal ou Suite du Voyage de Siam (1688). Rare

    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente