Colonel Baratier (Général Baratier).

A travers l'Afrique. Ouvrage couronné par l'Académie Française. Illustré d'après les dessins de Gaston de Burggraff. Photographies, cartes et croquis de l'auteur.

Paris, Arthème Fayard, s.d. (vers 1910)

1 volume grand in-8 (28,5 x 19,5 cm) de 206-(1) pages.

Reliure de l'époque demi-toile rouge à coins, dos orné en long. Mors légèrement frottés sinon en excellent état. Papier kaolin glacé lourd, sans rousseurs.

Édition originale.

Très intéressant récit de voyage depuis le Sénégal jusqu'à la Côte d'Ivoire en passant par l'Egypte et le Soudan. De Saint-Louis à Kayes, de Kayes à Nioro, de Nioro à Kita, la forêt vierhge, le Ba-Oulé, Tankary-Taraoré, Bahr-el-Ghazal, le Marais, le Sphinx (Egypte).

Albert Ernest Augustin Baratier est un général de division français dont le nom est associé à la Première Guerre mondiale. Il est né à Belfort le 11 juillet 1864 et « mort pour la France » à Courcy (Marne) le 17 octobre 1917. Alors Colonel, on lui doit durant les années 1894 à 1898 une exploration de ces zones africaines encore peu visitées par les blancs. "[...]La mission Marchand en direction de Fachoda, au Soudan, en 1898, pour À travers l’Afrique, et la mission Monteil (la colonne de Kong), en Côte d’Ivoire, en 1894-1895, pour Épopées africaines. Si elles furent deux échecs retentissants, ces deux missions contribuèrent à la renommée de leurs protagonistes, dont Marchand et Baratier, à l’exception peut-être du colonel Monteil, désavoué par le gouvernement métropolitain avant même d’être battu par les sofas de Samory bien loin de sa destination finale de Kong, jamais atteinte. 8Les missions de Baratier le confrontent d’abord et surtout à la nature, plus hostile encore que les hommes (les « naturels ») qui en sont influencés, voire forgés. Avec les hommes, on peut toujours traiter, négocier, combattre, seule la nature apparaît invincible (encore que...). Le grand marais du Bahr-el-Ghazal (l’autre Soudan), la barre, la forêt vierge de la Côte d’Ivoire ou les savanes du Soudan français (attaque d’abeilles, fièvre jaune, peste bovine, en plus des sofas de Samory) constituent des obstacles à la mesure de la force et de la détermination de notre héros que rien ne peut empêcher, avec le soutien indéfectible de ses tirailleurs, d’atteindre le but de ses missions. 9Ainsi, presque la moitié d’À travers l’Afrique est consacrée à une pénible « navigation » (le terme est assez inapproprié pour décrire la traversée d’un paysage de hautes herbes et de basses eaux) à la recherche d’un passage vers le Nil à travers le Bahr-el-Ghazal, gigantesque marais où avaient trouvé la mort, dix-huit ans auparavant, la plupart des 500 hommes de l’expédition de Romolo Gessi, explorateur italien et gouverneur de la province nilotique. C’est dans sa lignée que Baratier inscrit son exploration, envoyé en avant-garde pour préparer le passage du gros de la mission Marchand, qui devait brièvement occuper l’ancien fort turc abandonné de Fachoda. Lors de cette « navigation », Baratier rencontra les populations nilotiques qui feront le bonheur de l’anthropologie britannique trois décennies plus tard : les Nouërs (Nuer), les Djingués (Dinka), les Chillouks (Schilluk). Toutefois, à part les quelques rares notations que l’on hésiterait à qualifier d’ethnographiques (la posture en échassier, l’habilité comme pêcheurs, l’intérêt pour les bovins), l’attention de Baratier est tout entière vouée au milieu semi-aquatique dans lequel navigue le « boat » chargé de pagayeurs et des tirailleurs guidés par l’intrépide Moriba. [...]" in (Baratier Albert (lieutenant), À travers l’Afrique. Baratier Albert (colonel), Épopées africaines 2015 présentation d’Antoine Champeaux, avec la collaboration de Roger Little, Paris, L’Harmattan, « Autrement Mêmes », 222 p.|2015, présentation de Roger Little, avec la collaboration d’Antoine Champeaux, Paris, L’Harmattan, « Autrement Mêmes », 222 p. extrait).

Très bon exemplaire.

Colonel Baratier. A travers l'Afrique. 1910. Sénégal, Côte d'Ivoire, Soudan, etc

    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente