COLLECTIF - W. G. ROBERTSON, illustrateur

CHANSONS DE L'ANCIENNE FRANCE. Imagées par W. Graham Robertson.

Paris, Pour les Bibliophiles Indépendants, Chez H. Floury, 1905

(4)-IV-31 feuillets 34 x 24 cm environ, en feuilles, couverture imprimée en lithographie (premier plat) avec grattage dans le titre en marge extérieure. L'ensemble est illustré de : 1 vignette de titre aquarellée, 30 vignettes aquarellées (2 vignettes par chanson) et 15 vignettes en noir (verso du dernier feuillet de chaque chanson). Exemplaire à relier, en feuilles, prévoir un montage sur onglet compte tenu de l'épaisseur très importante du papier. Le recto du faux-titre est bruni par décharge d'un papier acide anciennement apposé dessus. Sinon intérieur frais. Superbe coloris à la main.

TIRAGE RARE A 150 EXEMPLAIRES SUR PAPIER A LA FORME D'ARCHES (TRÈS ÉPAIS).

Très rare ouvrage illustré, publié par les soins et sous la direction d'Octave Uzanne pour les Bibliophiles indépendants, achevé d'imprimer sur les presses des imprimeries Gérardin à Porchefontaine-Versailles, le 15 novembre 1904. Il s'agit du dernier ouvrage publiée par cette société totalement inféodée à Octave Uzanne.

Octave Uzanne avait créé les Bibliophiles indépendants pour s'extirper des obligations que lui avaient causé les Bibliophiles contemporains (1889-1894). "Société de Bibliophiles Indépendants, hospitalière, de plain-pied avec toutes les convenances et n'opprimant la liberté d'action d'aucun de ses membres." Et l'auteur du manifeste de préciser que "éditeur responsable des Livres" qu'il publie, il reste "maître absolu" de ses choix et décisions soit littéraires, soit artistiques. C'est parler clair. Plus de règlement, plus de voeux - séculiers -, plus de Parlement et partant plus de parlotes oiseuses ! Un seul chef pour prendre le vent, agir ! Et si son orientation séduit, qu'on le suive. Cet essai de liberté appliquée à la bibliophilie n'engage que son auteur. Il compte, chaque année, publier au nombre de 200 exemplaires "deux ou trois ouvrages presque toujours inédits, de formats variés mais non excessifs, dans une heureuse harmonie moyenne et d'une épaisseur modérée de la plaquette au volume mixte." (Pierre Dauze, Revue Biblio-Iconogaphique, mars 1896).

"On a mis la Bastille à terre pour conquérir moins d'indépendance, la patrie d'élection de la liberté c'est la bibliophilie. Trop libres, pensera-t-on, ces indépendants, auxquels on demande de se consulter, de faire un référendum mais après apparition du livre et non avant !" s'écriait Pierre Dauze en 1896.

Voici la liste exhaustive des publications des Bibliophiles Indépendants : 1896 - Badauderies Parisiennes (Les Rassemblements - Physiologie de la Rue) (collectif), illustrations par F. Valloton et Fr. Courboin. 1896 - Voyage autour de sa Chambre par Octave Uzanne, illustrations par Henri Caruchet 1898 - La Leçon bien apprise par Anatole France, illustrations par Léon Lebègue 1899 - La Porte des Rêves par Marcel Schwob, illustrations par George de Feure 1900 - Contes Blancs par Jules Lemaître, illustrations par Blanche Odin 1901 - Figures de Paris, Ceux qu'on rencontre et celles qu'on frôle (collectif), illustrations par Victor Mignot 1905 - Chansons de l'Ancienne France (collectif), illustrations par William Graham Robertson.

Sans statuts, sans liste de sociétaires, les Bibliophiles indépendants se sont éteints dans le silence général après la publication du dernier ouvrage Chansons de l'Ancienne France.

"Walford Graham Robertson (1866–1948) was a British painter, illustrator and author. He donated over 20 works of art to the Tate Gallery, London. “In the London of Beardsley and Beerbohm, Shaw and Henry James, Robertson was a promising presence in the art and theater worlds. Today the museums of England owe a debt to his taste and judgment”, according to The New York Times. He was an important collector of art, especially William Blake. He wrote plays, novels and a memoir, Time Was. He painted and illustrated books. He designed costumes for Sarah Bernhardt and Ellen Terry. He was twice portrayed by John Singer Sargent. He was sociable, and knew many notable people including Oscar Wilde and artists. He was a source of witty quotes and anecdotes. The New York Times printed a biographical article about him in 2001." (source : Wikipédia).

Ce volume contient 15 anciennes chansons du Québec (Ancienne France) : Cécilia - La belle rose - A la Claire Fontaine - Le Chant d'Isabeau - Ah, qui me passera le bois ? - Petite Jeanneton - Digue-dindaine - En roulant ma boule - Au Jardin de mon père - Gai lon la, gai le rosier - D'où viens-tu ? - L'Assemblée d'amour - Je me fais maîtresse - Joli coeur de rose - La fille du roi d'Espagne.

Octave Uzanne écrit : "Lors d'un séjour au Canada, nous avions écouté avec surprise émue et bien compréhensible, des refrains de romances mélancoliques et douces ressemblant à maintes chansons de notre ancienne France, mais marquant comme un prolongement plus direct et plus lointain de notre passé. Celles de ces chansons que nous eûmes le plaisir de voir rechercher, recueillir et annoter, forment le présent recueil de rondes, de villanelles, des pastorales amoureuses qui suivent et dont les paroles et les airs ont été scrupuleusement reproduits, comme il convenait, pour l'observation et la curiosité des amateurs et érudits." (extrait de la présentation intitulé Chansons de Jadis). C'est au printemps de 1893 qu'Octave Uzanne a visité Montréal et ses environs (entre le 30 mai et début juin), à l'occasion de la World's Fair de Chicago qui commentera alors pour le Figaro.

A noter qu'il a été également fait un tirage à 350 exemplaires de ce livre sous le titre : French Songs of Old Canada (London, Heinemann, 1904).

TRÈS BEL ET RARE OUVRAGE. (à relier).

Le prix tient compte que l'ouvrage n'est pas relié. Il pourra cependant être très avantageusement conservé en feuilles sous portfolio fait sur mesure.

Chansons de l'Ancienne France, Québec (1905). Illustrations de Robertson

€1,100.00Prix
    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente