ANONYME [Serge de Fontanges ?]

 

CARESSES ... OU LES MÉMOIRES INTIMES DE JACQUELINE DE R... Préface de Serge de Fontanges.

 

Editions du Couvre-Feu, Paris, 1933

 

1 volume in-8 (22,5 x 16,5 cm), broché, 201 pages. Texte encadré d'une double filet rouge, couverture imprimée. Papier vergé teinté.

 

ÉDITION ORIGINALE.

 

TIRAGE A 500 EXEMPLAIRES NUMÉROTÉS.

 

Ce roman érotique, très bien écrit, dans un langage châtié et fort agréable, évoque les premiers émois érotiques d'une jeune châtelaine du XVIIIe siècle. Éveillée à la conscience des plaisirs de son corps et de celui de ses partenaires : un jeune noble, une soubrette, un marquis, etc. Elle parcourt le monde des plaisirs charnels au gré de ses envies : elle participe aux séances libertines de la secte des Anandrynes, puis à celle des Adamistes.

 

"Nous en étions arrivés au dessert, quand soudain, un des compagnons se leva et déclara qu'il serait bienséant d'offrir un sacrifice aux divinités d'Amour après avoir si bien contenté celles qui président aux festins. Nous acquiesçâmes d'enthousiasme, et ces messieurs me hissèrent sur la table desservie, où ne restaient que des coupes et des fleurs. Je m'y couchai, offrant mon corps et mes seins dressés comme un autel. Aussi bien, je réprésentai la matière du sacrifice et la déesse elle-même.

Mon amant le premier se leva, tenant une coupe qu'il venait de remplir. Il fit une longue invocation, cependant que ses amis me caressaient les cuisses et les seins ; et en libation, il répandit le vin sur mon corps.

Ce bain augmenta mon ivresse et mon désir, renouvelé par les mets épicés. Aussi, j'enlaçai celui des gentilshommes qui était le plus près de moi. Il monta sur la table, bousculant les flacons et les coupes, et m'enjambant et me chevauchant, il obéit à mon appel.

La turgescence de son sexe qui me pénétra vigoureusement m'arracha des cris d'une infinie jouissance. Il alla vite en besogne et se retira aussitôt, laissant la place à un autre compagnon.

A son tour, mon second amant me fit éprouver les joies les plus vives avant de me quitter et de permettre au troisième de sacrifier sur l'autel de Vénus.

Le marquis, le dernier, voulut rendre hommage à la déesse. Mais sais-je si cet hommage fut agrée ? Car, ivre, et au comble de l'excitation, mon amant me retourna, et aux applaudissements des trois autres confrères, il pénétra par l'autre voie dans l'océan de volupté, laquelle pour n'être pas normalement goûtée du plus grand nombre, n'en offre pas moins certaines douceurs et des jouissances plus mâles mais incontestables." (extrait du chapitre XXV)

 

Un livre qui se passe aisément d'illustrations tant le style en est clair, limpide, et ... imagé !

 

Nous avons sous les yeux des exemplaires de cette même édition, également numérotés au composteur, mais imprimés sur un mauvais papier de bois, jauni et cassant. Nous ne savons pas s'il y eu plusieurs tirages sur différents papiers, mais il existe au moins deux papiers pour celui-ci. L'exemplaire que nous proposons est en très bel état, broché, tel que paru, et imprimé sur beau papier vergé teinté.

 

Référence : Pia, 169 ; BnF, Enfer, 1120 (dépôt légal du volume 28 novembre 1933)

 

BEL EXEMPLAIRE TEL QUE PARU, SUR BEAU PAPIER, DE CE ROMAN ÉROTIQUE DES ANNÉES 1930.

Caresses ... ou Les Mémoires intimes de Jacqueline de R... (Clandestin, 1933)

€250.00Prix
    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente