[Jean-Anthelme Brillat-Savarin].

Physiologie du goût, ou Méditations de Gastronomie transcendante ; ouvrage théorique, historique et à l'ordre du jour. Dédié aux Gastronomes parisiens. Par un professeur, membre de plusieurs sociétés savantes. Deuxième édition.

A Paris, chez A. Sautelet, 1828

2 volumes in-8 (21 x 13,5 cm) de 412 et 440 pages.

Reliure demi-veau caramel mou, dos à nerfs orné, fleurons à froid, roulettes dorées, plats et gardes de papier marbré, tranches marbrées. Reliure pastiche réalisée sur corps d'ouvrage d'époque, papier des plats et doublure d'époque, cuir des dos et dorure refaits à l'identique. Très jolie reliure. Intérieurs avec quelques rousseurs inégalement réparties comme à l'habitude pour cette édition. Charnières intérieures partiellement fendues (solide).

Qui se dit gastronome et ne connaît pas Brillat-Savarin doit s'immoler de suite à l'eau de vie de poire ! Sans doute l'une de nos plus célèbres figures épicuriennes françaises. Sa Physiologie du goût est tant un régal pour l'amateur de bonne chair que pour l'amateur d'écritures savoureuses. Le style de cet écrivain est inimitable, Balzac lui-même l'a louangé.

"La gourmandise est un des principaux liens de la société ; c'est elle qui étend graduellement cet esprit de convivialité qui réunit chaque jour les divers états, les fond en un seul tout, anime la conversation, et adoucit les angles de l'inégalité conventionnelle. C'est elle aussi qui motive les efforts que doit faire tout amphitryon pour bien recevoir ses convives, ainsi que la reconnaissance de ceux-ci, quand ils voient qu'on s'est savamment occupé d'eux ; et c'est ici le lieu de honnir à jamais ces mangeurs stupides qui avalent avec une indifférence coupable les morceaux les plus distingués, ou qui aspirent avec une distraction sacrilège un nectar odorant et limpide." (extrait).

Cette deuxième édition posthume a paru 2 ans après la première achevée d'imprimée à la fin de l'année 1825 (porte la date de 1826). Dans cette nouvelle édition, de même format et publiée chez le même libraire Sautelet, on trouve en plus au début du premier volume une Notice sur l'auteur (par le Baron de Richerand). La première édition est très recherchée des amateurs et d'un prix très conséquent (tirée à 500 ex. seulement aux frais de l'auteur). Cette deuxième édition est aussi mentionnée comme rare dans les catalogues de librairie. 

Références : Vicaire 117, Oberlé 145, Simon 253.

Bel exemplaire dans une reliure décorative.

Brillat-Savarin. Physiologie du Goût (1828). Seconde édition. Bel ex.

    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente