Alain Corneau. Patrick Dewaere. Marie Trintignant. Myriam Boyer, etc.

SÉRIE NOIRE. Film de cinéma.

1979 (date de sortie en salle : 25 avril 1979)

Dossier de presse pour le film Série Noire d'Alain Corneau (1979), avec Patrick Dewaere, Marie Trintignant, Myriam Boyer, etc.

Photographies argentiques d'époque 24 x 18 cm, certaines avec montages calque en vue des recadrages etc. Affichette de présentation à la presse (couleur), feuillet dactylographié polycopié à destination des journalistes à l'occasion du XXXIIe festival international du film à Cannes (10 au 24 mai 1979), par Alain Corneau, Synopsis du film à destination des journalistes (dactylographié polycopié).

Photographe de plateau : Etienne George. « Étienne a su saisir des instants de tournage rares » (Bertrand Tavernier).

Ce dossier contient :

- 1 affichette de présentation à la presse (en couleurs) imprimée recto/verso. Format 30 x 23 cm.
- 1 feuillet polycopié à destination des journalistes pour le festival de Cannes 1979
- 1 synopsis du film polycopié à destination des journalistes
- 6 tirages argentiques noir et blanc 24 x 18 cm avec calques de recadrage et indications.
- 3 tirages argentiques en couleurs 24 x 18 cm (Patrick Dewaere et Marie Trintignant)
- 1 tirage argentique noir et blanc 24 x 18 cm (Alain Corneau seul pendant le tournage)
- 1 tirage argentique noir et blanc 24 x 18 cm (Alain Corneau avec P. Dewaere et Bernard Blier)
- 7 tirages argentiques noir et blanc 24 x 18 cm (scènes du tournage)
- 1 diapositive couleur 24 x 36 mm (Patrick Dewaere tenant le pistolet et tenant en joue la vieille)

Franck Poupart (Patrick Dewaere), excentrique et imprévisible représentant de commerce, rêve d'une vie plus aventureuse. Quand sa femme Jeanne (Myriam Boyer) le quitte et qu'il perd son emploi après une nuit en cellule, il saute le pas : avec le soutien des beaux yeux de Mona (Marie Trintignant), une prostituée de 16 ans, il va commettre un crime. Il tue sa tante (qui est aussi sa maquerelle), lui vole ses économies (100 000 francs), et abat sur les lieux du crime un pauvre immigré au chômage, Tikidès, pour faire croire à un cambriolage qui a mal tourné. Mais quand Jeanne revient et que son patron Staplin (Bernard Blier) commence à avoir des soupçons, Franck, de plus en plus fou, se retrouve dans une situation ingérable. Il finira par étrangler sa femme et se faire voler son butin par Staplin. Mais qu'importe, il a eu ce qu'il voulait, une aventure et une femme, Mona. Le désespoir des personnages reste baigné d'une tonalité sarcastique et d'un humour surréaliste. 

"Difficile de trouver les mots, les phrases exactes pour décrire ce que l'on ressent physiquement après Série noire, tant on en sort épuisé, lessivé... Comme si l'on avait réellement participé à ce qui vient de se passer." (Bertrand Tavernier).

Les photos de tournage sont là pour témoigner de ce road movie à la limite du surréalisme.

Bel ensemble, peu commun.

Important : Nous cédons le support uniquement (objet physique) et en aucun cas les droits de reproductions sur l'ensemble des photographies. La librairie L'amour qui bouquine ne peut être tenue pour responsable de l'usage qui est fait des tirages photographiques vendus. Ces tirages sont tous certifiés originaux d'époque (il ne s'agit pas de retirages modernes).

Alain Corneau. Série Noire (1979). Patrick Dewaere. Dossier de presse. Photos.

€800.00Prix
    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente