Nicolas-Edme Rétif de la Bretonne [Restif de la Bretone]

 

Les Contemporaines communes ou Aventures des Jolies Femmes de l'âge actuel etc.

Recueillies par N.-E. R.** D.*-L*-B*** [Rétif de la Bretonne]

 

Sixième et Vingtroisième Volume. (Vol. 23/42)

 

Imprimé à Leipsick par Büschel, et se trouve à Paris, 1787 (la page de titre d'origine n'a pas été conservée mais remplacée)

Volume remis en vente par le libraire Peytieux en 1825  [Paris, Galerie Delorme] sous le nouveau titre :

 

Les Contemporaines ou Aventures des plus jolies femmes de toutes les classes de la société, recueillies par Rétif de la Bretonne (Imprimé en 1790 par Büschel, à Leipsick). Avec gravures. Tome XXIII.

 

1 volume in-12 (16,5 x 10 cm) paginé de 3 à 280 + 16 feuillets non chiffrés.

 

Reliure demi-percaline, plats de papier chagrin rouge. Dos passé sinon excellent état de la reliure et de l'intérieur du volume. Papier très frais. Volume rogné. Bonnes marges.

 

Histoire de cette édition :

 

Rétif de la Bretonne publie ses Contemporaines entre 1781 et 1792 (première et seconde édition). En 1825 le libraire Peytieux rachète un stock de volumes des Contemporaines restés en feuilles et invendus jusque là. Il acquiert uniquement 38 volumes sur les 42 que compte les 3 séries (4 tomes sont alors totalement épuisés). Il fait faire de nouveaux titres à son nom et à son adresse pour les volumes qu'il possède (numérotés de I à XXXVIII). Les gravures annoncées pour cette nouvelle remise en vente sont celles qui reste en stock ... c'est à dire peu ... Peytieux fait donc insérer une gravure en frontispice de chaque volume (parfois 2). Sans doute Peytieux n'a eu qu'un nombre assez restreint à vendre de ce stock mais sans doute assez pour justifier la remise en vente avec de nouveaux titres. La plupart des exemplaires que nous avons pu voir possèdent uniquement la nouvelle page de titre de Peytieux (la première page de titre ayant été arrachée). Cependant dans certains volumes la page de titre originale a été conservée (oubliée d'être arrachée serait plus juste).

 

Dans tous les cas, cette remise en vente semble peu commune voire rare. Nous n'avons pus en répertorier que très peu d'exemplaires dans les catalogues de bibliothèques. Par ailleurs Lacroix et Rives Childs sont assez peu loquaces à son sujet, ne l'ayant sans doute pas rencontrée.

1787 (1825) Rétif de la Bretonne Restif Bretone Les Contemporaines XXIIIe vol.

€125.00Prix
    • Grey Facebook Icon
    • Grey Twitter Icon
    • Instagram Social Icon

    ​En commandant sur ce site vous reconnaissez avoir lu, compris et accepté les Mentions légales et Conditions générales de vente